Search Engine Advertising

Le SEA

SEA (Search Engine Advertising) dirige les internautes vers votre site en montrant des annonces “payantes” ou “sponsorisées”.
Il s’agit principalement du référencement commercial Google
(Publicité sur les moteurs de recherche)

Le SEA est un levier d’immédiateté.

À l’inverse du SEO, les liens sponsorisés offrent des résultats quasi immédiats. La visibilité est instantanée et les campagnes AdWords offrent une flexibilité que le référencement naturel n’a pas.

Mais tout cela a un prix. Facturées au coût par clic (CPC) les campagnes de recherche AdWords réclament un investissement important afin de commencer à générer du trafic.

Pour y parvenir, il faut mobiliser un budget mais également du temps dédié à la création et la gestion des campagnes.

Il est fort probable que la refonte Google impacte le coût des clics et le coût d’acquisition des campagnes AdWords. Naturellement, moins de place implique plus de concurrence !

Les annonces de la colonne de droite affichaient des coûts par clics moins élevés. Il est possible que cette disparition fasse grimper les enchères.

Cela peut également conduire à des taux de clics (CTR) plus élevés et des taux de transformation en baisse. Même s’ils sont moins fréquents, les clics sur la colonne latérale peuvent aussi être plus qualifiés.

Certains imaginent déjà que le total des CTR de droite soit équivalent au CTR de la nouvelle position 4. Toutefois, on sait également que les clics latéraux sont davantage des clics de « confiance », qui génèrent donc davantage de transformation.

En sera-t-il le cas pour la position 4 ? Pas sûr…

De plus, le bloc Google Shopping va désormais être nettement exposé. Petit bémol, tous les annonceurs n’y trouvent pas leur place, ils sont réservés aux e-commerçants.

Par où commencer ?

Afin d’exploiter au le référencement naturel et les liens sponsorisés, il existes plusieurs étapes importante :

  • La première consiste à définir une arborescence claire et logiquement structurée. L’architecture doit être en ordre puis rapidement complétée avec le design et l’ergonomie.C’est alors le moment de penser par objectif en disposant les outils dédiés à la conversion, comme les formulaires de collecte de leads, les call-to-action, les arguments phares…
  • Il faut aussi un contenu qualitatif : Le contenu va définir l’univers sémantique du site et aussi largement contribuer aux optimisations SEO.Quelques conseils : rédiger des pages uniques, des fiches produits/services sans contenu dupliqué, un blog alimenté régulièrement, des balisages uniques…
  • Il s’agit ensuite d’obtenir une visibilité immédiate : Vient alors le moment de lancer le site. Pour attirer les visiteurs, c’est le moment d’activer les premières campagnes SEA.

Le référencement naturel et les liens sponsorisés fonctionnent ensemble et doivent être confiées, dans la mesure du possible, aux mêmes acteurs afin d’en exploiter pleinement leur potentiel.